Scanner Filmfabriek Muller HD
Plans de numérisation

Numériser la mémoire filmique mayennaise #1

À la suite de la résidence réalisée en Mayenne en septembre 2021, Ofnibus s’est chargé de numériser et de rendre accessibles au public les fonds d’archives audiovisuelles identifiés et non numérisés sur le temps court des 6 jours passés sur place.

En effet, cinq fonds particulièrement importants ont pu être traités de retour à Grammond : le fonds Henri Hubert tourné à Aron, le fonds du diocèse de Laval, le fonds Edouard Granger du Family Cinéma, le fonds de l’Atelier Ciné-Son de Château-Gontier et le fonds Jean Loiseau du JSPA.

Ce travail s’est échelonné du mois d’octobre 2021 au mois d’avril 2022. Au total ce sont, 73 supports films et vidéos, soit 13 heures de films, dont une heure de films sonores, qui ont pu être réanimés et que vous pouvez découvrir en ligne en attendant leur intégration au sein des collections des Archives départementales de la Mayenne.

Un important travail documentaire a été mené auprès des déposants et des ayant-droits et nous les remercions chaleureusement pour toutes les informations qu’ils ont pu nous transmettre.

Ce projet a été rendu possible grâce au soutien de la Direction régionale des affaires culturelles des Pays de la Loire au sein du Plan de Numérisation et de Valorisation des contenus culturels et avec le soutien technique des Archives départementales de la Mayenne. Nous poursuivons notre action en 2022 et travaillons en direction de la Sarthe en partenariat avec les Archives départementales de la Sarthe et la Cité du film au Mans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résidence d’archives itinérante en SARTHE du 23 au 28 octobre

X