l'atelier Ciné Son de Château-Gontier en tournage
Fonds d'archives,  RAI en Mayenne # 1

Fonds Atelier Ciné Son

Les caméras clubs : de la pellicule au numérique

Les caméras clubs se développent partout en Europe au début des années 30. Le Club des Cinéastes Amateurs apparaît en France en 1931, un an plus tard naît la Fédération Française des Clubs de Cinéma d’Amateurs (FFCA). Les cinéastes amateurs, déjà bien souvent initiés à à la photographie et à la pratique du cinéma familial, rejoignent les clubs afin de se former au langage cinématographique. L’occasion d’utiliser le matériel mis en commun, d’échanger sur les pratiques et de partager ses productions.
L’union Internationale de Cinéma d’Amateur (UNICA) et les fédérations organisent régulièrement des concours du meilleur film amateur, des congrès et galas.

Après la seconde guerre mondiale de nombreux clubs se créent un peu partout en France. C’est le cas du Club des Amateurs Cinéastes de la Mayenne, fondé en 1948 à Laval. Puis l’arrivée du format Super 8 et des moyens de sonorisation par pistes magnétiques provoque l’essor des clubs régionaux. Quand en 1976, la vidéo apparaît, les clubs tentent de conjuguer cinéma et vidéo mais ce mariage ne fonctionne pas toujours. Ils connaissent alors une baisse sensible de leurs membres et nombre d’entre eux disparaissent. En 1987 la fédération des Clubs Français de Cinéastes devient la Fédération Française de Cinéma et Vidéo (FFCV). Les premières productions vidéo amateures concourent avec les films 16 mm, 9,5 mm, 8 mm ou super 8. Divisée en 8 unions régionales, la FFCV compte aujourd’hui plus de 150 clubs et 3000 membres.

Si depuis la conquête de la technologie numérique, de nombreux cinéastes et vidéastes se sont affranchis de la pratique commune, les clubs continuent de proposer conseils et formations, contribuant ainsi à promouvoir et développer la création audiovisuelle.

L’Atelier Ciné Son

L’Atelier Ciné Son voit le jour en 1978 à Château-Gontier, à la suite de la réalisation d’un film super 8 sur l’aviron. Un groupe d’amis adhérents du Club des Amateurs Cinéastes de la Mayenne (C.A.C.M.) de Laval décide de créer une antenne dans le sud Mayenne.
Finalement, grâce au soutien de la municipalité qui lui attribue des locaux et les moyens permettant l’achat de matériel de base, l’équipe fonde l’Atelier Ciné Son.

Le but : rendre abordable à tous la pratique cinématographique en mettant à disposition des adhérents le matériel nécessaire à la réalisation de films. D’abord en Super 8 puis, au fil des années, l’Atelier évolue vers la vidéo analogique, numérique et actuellement la haute définition.
Les cinéastes amateurs couvrent de nombreux évènements. Un appel leur fut donc lancé, ce qui permit de récupérer et de numériser quelques trésors de la vie locale, diffusés lors de projections publiques, notamment « Château-Gontier Paradiso ».

L’Atelier Ciné Son continue ce travail de mémoire à travers documentaires et reportages. Il contribue à des réalisations en milieu scolaire et poursuit son évolution.

Site Internet de l’Atelier Ciné Son

Le Fonds de l’Atelier Ciné-Son se compose donc des productions des adhérents de 1976 à aujourd’hui et des copies vidéos des films amateurs tournés entre les années 30 et 60. Les bobines originales ont été restituées à l’époque et nous aimerions pouvoir les retrouver. Alors si vous avez des informations sur les films de l’Abbé Godard, M. Tellier, M. Robert Lintanf, M. Séjourné, n’hésitez pas à nous contacter.

Vivre à Château-Gontier

1979, Super 8, couleur, sonore, Atelier Ciné Son réalisation collective
L’Atelier Ciné Son fait la promotion de la ville de Château-Gontier en présentant ses attraits touristiques, son histoire, ses marchés réputés, son activité économique et culturelle.

Le refuge de l’Arche

1979, Super 8, couleur, sonore, Atelier Ciné Son

L’Atelier Ciné Son présente le refuge de l’Arche à travers une petite fiction qui nous raconte l’histoire de Cécile et son canard.
Le refuge de l’Arche, fondé en 1974, est géré par Le CEPAN (Club d’étude et de protection des animaux et de la nature). Il soigne et recueille des animaux sauvages et exotiques issus de la captivité et les animaux domestiques au parcours parfois chaotique.

La Bolée

1976, Super 8, couleur, sonore, Atelier Ciné Son réalisation collective
Toutes les étapes de la fabrication du cidre

Fête des fleurs

1979, Super 8, couleur, sonore, Atelier Ciné Son réalisation collective
Préparation et déroulé de ce qui sera la dernière fête des fleurs à Château-Gontier.

Découvrir d’autres fonds

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résidence d’archives itinérante en SARTHE du 23 au 28 octobre

X