Résidences

Retour sur les archives filmées de la Drôme

L’été culturel : sensibilisation, collecte et résidence

Grâce au soutien de la DRAC Auvergne Rhône-Alpes et en partenariat avec les Archives départementales de la Drôme, nous sommes partis à la rencontre des associations patrimoniales et des habitants pour échanger sur la collecte et la sauvegarde des films amateurs.
Nous étions le 3 août au Ciné-Galaure à Saint-Vallier, le 30 août à la maison du Parc naturel régional des Baronnies provençales à Sahune et le 31 août au Musée archéologique de Die et du Diois.

Ces journées estivales ont été l’occasion de faire découvrir un échantillon des archives filmées drômoises, numérisées lors de précédentes résidences ou mises à disposition par des cinémathèques partenaires. Nos visionneuses de tous formats ont permis de révéler aux détenteurs de films le contenu oublié ou jusqu’alors inconnu de leurs bobines.

Nous revenions en septembre à Saint-Vallier équipés de tout notre matériel pour une résidence de 3 jours au Ciné-Galaure.

Les spectateurs du cinéma, les détenteurs de films, les curieux et même une équipe de journalistes de TF1 ont pu assister à la numérisation en direct des films tournés sur le territoire de la communauté de communes de Porte de DrômArdèche.

La résidence s’est clôturée avec une projection accompagnée par les musiciens du Dilia Jazzband.

Bilan de ces journées

  • plus de 200 personnes rencontrées, dont les représentants d’une vingtaine d’associations et collectivités,
  • 3 ateliers de sensibilisation à la mémoire filmique des territoires, 3 ateliers séniors en Ehpad et 2 ateliers jeune public,
  • 411 supports inventoriés,
  • près de 18h d’archives filmées numérisées,
  • des images capturées entre les années 30 et les années 2000 par des cinéastes amateurs de tous horizons.

Ofnibus tient à remercier chaleureusement :

  • Benoît Charenton, Aurélie Muzeau et les Archives départementales pour leur soutien,
  • Margot Deschamps, Frédérique Lenemand et toute l’équipe du Ciné-Galaure,
  • Alexandre Vernin et le Parc naturel régional des Baronnies provençales,
  • Jacques Planchon et le Musée archéologique de Die et du Diois,
  • les membres des associations : Histoire et Patrimoine de Saint-Vallier, Sarras Patrimoine, A la rencontre du passé, Histoire et Patrimoine du Nyonsais et des Baronnies, Les Amis du Patrimoine des Baronnies, l’Essaillon, l’APAVEN, Les Pilles Histoires et Patrimoine, Le luminaire
  • les cinéastes, propriétaires, dépositaires, collectionneurs de films qui nous font confiance,
  • les artistes qui relèvent le défi à nos côtés, Le Dilia Jazzband
  • les nombreux contributeurs qui nous ont renseignés, aiguillés dans nos recherches,
  • la presse locale et les médias qui ont relayé notre action,
  • les cinémathèques et associations amies qui nous ont mis à disposition films et matériel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Appel à films tournés dans le

X